SABAABA - Pratiquement

Dans un premier temps nous séjournerons pour deux nuits dans le camp bédouin « Shambalah » situé entre Nuweiba et Taba. Il donne accès immédiat à la mer rouge avec entre autre un espace très sécurisé où les enfants peuvent se baigner en eau peu profonde. Il possède aussi une plage en sable, ce qui est rare en ces lieux.

Se baigner dans la mer rouge, c’est une occasion de voir des coraux et des poissons encore bien plus abondants que dans les plus beaux aquariums de mer que nous connaissons en Europe : vraiment époustouflant ! Et avec parfois la chance de rencontrer un dauphin !

Ensuite nous partirons pour un séjour de 5 journées et 4 nuits dans le désert. En général nous passons deux nuits dans un campement puis nous changeons de place pour à nouveau deux nuits en un autre lieu.

Nous serons accompagnés de dromadaires, ce qui est une réjouissance pour bien de personnes, tant jeunes que moins jeunes. De plus cela permet aux moins sportifs de participer aux promenades.

En fonction de la composition du groupe, nous prévoyons des activités parfois pour tous, parfois séparées, permettant aux adultes de s’offrir des moments de repos tandis que les plus jeunes se retrouvent ensemble. Ce sera ma fille Eva (19ans) qui sera responsable de l’écoute des jeunes et de leurs envies.

NB il ne sera pas proposé d’activités d’accompagnement telles que celle des autres voyages.

 

Ce voyage ayant lieu durant les vacances scolaires belges le prix de l’avion pourrait être assez élevé : pour cette raison nous avons choisi le camp Shambalah. Il est en effet accessible par deux voies : soit par Sharm El-Sheik (2h1/4 de taxi à partir de l’aéroport) ou par Israël via Tel Aviv et un vol local jusqu’à Eilat (50’) avec traversée de la frontière à Taba Border et enfin taxi jusqu’au camp (40’). En général, le vol par Israël en période de vacances est le moins couteux mais les formalités en chemin sont plus difficiles. Enfin, il est possible de venir par avion quelques jours avant le début des vacances ce qui permet un cout de vol bien plus bas.

 

 

 SABAABA - Pratiquement

Dans un premier temps nous séjournerons pour deux nuits dans le camp bédouin « Shambalah » situé entre Nuweiba et Taba. Il donne accès immédiat à la mer rouge avec entre autre un espace très sécurisé où les enfants peuvent se baigner en eau peu profonde. Il possède aussi une plage en sable, ce qui est rare en ces lieux.

Se baigner dans la mer rouge, c’est une occasion de voir des coraux et des poissons encore bien plus abondants que dans les plus beaux aquariums de mer que nous connaissons en Europe : vraiment époustouflant ! Et avec parfois la chance de rencontrer un dauphin !

Ensuite nous partirons pour un séjour de 5 journées et 4 nuits dans le désert. En général nous passons deux nuits dans un campement puis nous changeons de place pour à nouveau deux nuits en un autre lieu.

Nous serons accompagnés de dromadaires, ce qui est une réjouissance pour bien de personnes, tant jeunes que moins jeunes. De plus cela permet aux moins sportifs de participer aux promenades.

En fonction de la composition du groupe, nous prévoyons des activités parfois pour tous, parfois séparées, permettant aux adultes de s’offrir des moments de repos tandis que les plus jeunes se retrouvent ensemble. Ce sera ma fille Eva (19ans) qui sera responsable de l’écoute des jeunes et de leurs envies.

NB il ne sera pas proposé d’activités d’accompagnement telles que celle des autres voyages.

 

Ce voyage ayant lieu durant les vacances scolaires belges le prix de l’avion pourrait être assez élevé : pour cette raison nous avons choisi le camp Shambalah. Il est en effet accessible par deux voies : soit par Sharm El-Sheik (2h1/4 de taxi à partir de l’aéroport) ou par Israël via Tel Aviv et un vol local jusqu’à Eilat (50’) avec traversée de la frontière à Taba Border et enfin taxi jusqu’au camp (40’). En général, le vol par Israël en période de vacances est le moins couteux mais les formalités en chemin sont plus difficiles. Enfin, il est possible de venir par avion quelques jours avant le début des vacances ce qui permet un cout de vol bien plus bas.

 

 



Voice of the Desert
gsm: +32 0495 22 73 62
info@voice-of-the-desert.com

Life is not a problem to be solved,
it's a mystery to be lived.
Osho

    ©2017 Voice of de Desert, Alle rechten voorbehouden